Je vous avais promis de vous parler et de vous montrer mon savon au lait réalisé ce week-end. Et bien voilà, c'est chose faite. Je suis fière de vous présenter :

savon_au_lait_et___la_papayeMes savons au lait et à la papaye.

Ils sont  composés de beurre de karité, huile d'amande douce, huile d'avovat, huile de coco (pas celle qui sent bon. Rassures-toi Mila celle-là je la conserve pour d'autres usages), huile de palme, huile de pépins de raisins et huile d'olive et bien sûr de la papaye.

J'ai même fait un essai avec du cacao en poudre et arôme chocolat noir (toujours pour Mila : attention l'arôme chocolat noir fonce la pâte et il faut le mettre en premier pour voir la couleur foncer petit à petit et après insérer la poudre de cacao). Je n'ai pas bien mélangé la pâte à savon (çà se voit sur le petit savon devant). Y a plus qu'à attendre 4 semaines pour savoir s"il sentira bon ou pas. Et ne me demandez pas le dosage de l'arôme. J'ai poutant mesuré ml par ml mais je n'ai pas pris de note et je me suis arrêtée quand c'est devenu trop foncé. Et puis il était plus de 20h quand j'ai eu fini. Le temps de tout nettoyer et faire manger les enfants en vitesse (maman j'ai faim. Quand est-ce qu'n mange ?)...

Pour en revenir à mon savon au lait et à la mangue (encore une idée en tête) papaye pourquoi la papaye. Je suis en train de lire un livre qui s'intitule "secrets et rituels de beauté du monde entier". Et je suis tombée sur un article qui traite de la papaye et de ses effets bénéfiques pour la peau. Ca n'a pas fait ni une ni deux dans ma tête et je l'ai donc associée à mon savon au lait. Je vous mets une tite photo de papaye, histoire de savoir à quoi çà ressemble et je vous parle de ses effets.

papaye

Sa chair nourrit et soulage les les paresses digestives, son jus sèche verrues et cors aux pieds. Ses feuilles, appliquées à même la plaie, désinfectent et accélèrent la cicatrisation. Riche de promesses, la papaye s'inscrit en tête de liste des remèdes chinois, thaîlandais et vietnamiens. De la médecine traditionnelle aux rituels de beauté, il n'y à qu'un pas. Les Vietnamiennes le franchissent : ce qui est bon pour le corps l'est forcément bon pour la peau. son secret ? Une combinaison exceptionnelle de vitamine C (anti-infectieuse), de caroténoïde (vitamine A d'origine végétale, antioxydante), de potassium, de magnésium, de fer et de calcium.

Unis dans la lutte contre le viellissement cellulaire, ces actifs renforcent la barrière cutanée et , comme bouclier, la protègent.

Les acides de fruits contenus dans la papaye ôtent en douceur les cellues mortes. Par ailleurs, les vitamines et les minéraux qu'elle contient sont parfait pour apaiser et réhydratrer l'épiderme après de longues expositions au soleil. de son côté, le "bain de bienfaits", tel qu'on le nomme au vietnam, ne se contente pas d'agir sur la nervosité. En effet, la chaleur dilate les pores, ce qui optimise la pénétration des actifs émollients et assainisants de la papaye.

Alors z'avez compris le pourqui du comment de mon "savon à la papaye" ?

Fin de la cure : 03/11/07

PS : j'espère que vous avez apprécié l'article car mardi je me suis coupée un doigt avec un carton et je tape avec deux doigts, ce qui n'est pas mon habitude (j'ai mis 3/4 h à taper le texte...)