Pendant la période des fêtes de fin d'année j'ai eu envie de faire un cake aux fruits confits (point de photo, il a été englouti en rien de temps). En tant que savonnière j'ai aussi eu l'idée de transposer ce cake à manger en savon.

 

Ni une ni deux, j'ai cherché les odeurs que l'on utilise en fruits confits et que je pouvais transposer aussi bien en huiles essentielles (en stock) qu'en couleurs naturelles :

j'ai retenu les idées suivantes :

  • citron (jaune)
  • pamplemousse (jaune)
  • orange douce (orange)
  • clémentine rouge (orange)
  • citron vert (vert)
  • angélique (vert)

 

J'ai commencé par faire une pâte orange colorée à la poudre urucum que j'ai fais macérer pendant une journée dans de l'huile d'olive. J'ai divisé ensuite la pâte en deux parties que j'ai parfumées à l'huile essentielle d'orange douce et à l'huile essentielle de clémentine rouge. J'ai versé successivement mes deux pâtes dans un moule en silicone.

Puis j'ai recommencé une autre pâte colorée au safran et parfumée pour moitié au citron et au pamplemousse. La pâte alors jaune clair quand j'ai fais le mélange a éclairci au bout de quelques jours.

fruits_confits_1

Curieusement la pâte parfumée à l'huile essentielle de clémentine rouge (2ème rangée en partant de la gauche) a foncé .

Le deuxième jour, j'ai fais une troisième pâte colorée à la chlorophylle et parfumée pour moitié à la teinture de citron vert/gingembre + huiles essentielles de citron vert et gingembre et l'autre moitié à l'huile essentielle d'angélique.

La première moitié de la pâte faite en partie de teinture a accéléré la trace et j'ai eu un agglomérat de pâte que j'ai étalé malgré tout à la spatule. Quant à l'huile essentielle d'angélique de Myrtéa, j'imaginais une odeur sucrée (l'idée du fruits confits sans doute)  alors que c'est une odeur herbacée, verte (j'ai le nez sur le flacon vide). Vénézia en parle ici sur son blog.

fruits_confits_2

Au bout de 3-4 jours, les pâtes à savon colorées ont été découpées en petits cubes comme des cubes de fromage.

fruits_confits_3fruits_confits_4

Puis j'ai fais ma pâte à savon de base :

  • huile de coco : 27 %
  • huile de palme : 20 %
  • huile de ricin : 7 %
  • huile d'olive : 46 %

La soude a été diluée dans moitié eau moitié lait de chèvre pour un savon surgras de  8%.

Pour mes cubes de fruits confits savon, j'ai coulé ma pâte quand celle-ci était un peu épaisse, parsemé de cubes de savon en alternant successivement les couches. Le temps que je verse en pluie mes cubes, la pâte s'est épaissie à tel point que j'ai dû enfoncé ma spatule pour tenter de combler les poches d'air. Le surplus a été moulé à l'arrache dans des moules hello kitty mais ils sont tellement moches que je ne les ai pas pris en photo.(on a sa fierté quand même)

fruits_confits_5

Il en a subsisté quand même. On le voit au démoulage.

fruits_confits_6

Et le savon a été découpé en tranches au bout de quelques jours.

fruits_confits_7

On distingue à peine les cubes jaunes !

J'ai testé ce savon au bout de 3 semaines (la première fois que ça m'arrive). Habituellement, mes savons curent au minimum 4 semaines voire des mois.

J'ai adoré son pouvoir moussant tout autant que son onctuosité. Quant à l'odeur, celle-ci est discrète